Découvrez ici les meilleures infos du site Santé pratique

Santé : découvrez les vertus du chocolat

Qu'il soit noir, blanc ou au lait, le chocolat a plein de vertus. Bénéfique pour la santé, cette gourmandise doit être consommée modérément. Impossible de dire non à un délicieux fondant au chocolat, d'opposer une quelconque résistance à un moelleux, une mousse au chocolat qui nous tend les bras, à des orangettes qui ne demandent qu'à croquées, à un ballotin qui nous fait de l'œil...



Santé, découvrez les vertus du chocolat


Vertus du chocolat : noir, blanc ou au lait, le chocolat a plein de vertus.


Amateurs de chocolat en tout genre, accros ou consommateurs occasionnels, cessons donc de culpabiliser. Même si la chocolathérapie n'existe pas, cet aliment renferme des vertus dont il serait dommage de se priver.



Le chocolat a un effet bénéfique sur notre humeur


Stress, fatigue, déprime... Le chocolat aurait en effet une action " anti-moral à plat ". Ce sont la théobromine et la caféine, ainsi que la phényléthylamine, avec la tyramine, qui lui confèrent des propriétés psychostimulantes. L'effet positif du chocolat sur l'humeur tient surtout au plaisir gustatif qu'il procure, ayant pour conséquence de faire sécréter par l'organisme de la sérotonine apaisante et des endorphines euphorisantes.

Pour preuve, les femmes qui souffrent de syndrome prémenstruel sont davantage attirées par le chocolat. L'irritation qui les envahit avant leurs règles est due à une baisse de sérotonine, un neurotransmetteur agissant sur l'humeur. 
Enfin un bon prétexte pour manger du chocolat à ce moment du cycle !


Le chocolat donne de l'énergie


Un morceau de chocolat, et ça repart ! Le cacao contient des substances qui renferment des propriétés toniques, tant au niveau psychique que physique. Parmi elles, on trouve un peu de caféine et beaucoup de théobromine, présente notamment dans le chocolat noir. 

Cette dernière molécule dite psycho-active possède en effet des propriétés qui sont comparables à celles de la caféine, mais dépourvues de ses effets secondaires indésirables (nervosité, irritabilité, troubles du sommeil, etc...).

Certains prétendent également que le chocolat est aphrodisiaque. Les Aztèques ainsi que plusieurs rois de France lui attribuaient d'ailleurs cette qualité. Il semblerait en effet que la phényléthylamine, une molécule qui stimule la fabrication par le cerveau de dopamine, soit à l'origine de cette sulfureuse réputation.


Le chocolat retarde le vieillissement cellulaire


Le chocolat fait partie de ces aliments antioxydants au même titre que le vin rouge, les fruits et les légumes, reconnus pour leurs vertus antioxydantes agissant sur le vieillissement cellulaire et leur rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Le chocolat n'y échappe pas... bien au contraire.

Le cacao serait ainsi l'un des aliments les plus riches en flavonoïdes, ce qui lui donne une grande capacité antioxydante. Résultat : le chocolat, et surtout le noir, ferait baisser la tension artérielle et aurait un effet bénéfique sur les maladies cardiovasculaires en général, et les artères en particulier.


Le chocolat est riche en fer, vitamines et minéraux


Le chocolat contient du magnésium, essentiel pour lutter contre le stress et l'anxiété. Il renferme aussi des vitamines (A, B1, B2, C et D), du calcium et du phosphore pour les os et les dents, du potassium contre la fatigue, du cuivre pour le système immunitaire, la minéralisation osseuse et le bon fonctionnement du cœur, du fer contre l'anémie et un peu de fluor contre les caries.

Le chocolat est dangereux pour les animaux de compagnie


Si le chocolat nous veut du bien, il n'en est pas de même pour certains animaux qui nous sont proches. La théobromine qu'il renferme, un composant proche de la caféine, peut être mortelle pour les chiens, les chats, mais aussi les rats, les perroquets ou les chevaux.
Pourquoi ? Leur métabolisme ne peut l'éliminer. Si votre animal de compagnie a mangé du chocolat en quantité importante, c'est une urgence vitale. Il faut l'amener au plus vite chez un vétérinaire avant qu'il ne soit trop tard.