dimanche 22 mai 2016

Yeux secs : conseils pour remédier à la sécheresse oculaire

J'ai les yeux secs, comment y remédier
Un Français sur sept est victime de sécheresse oculaire. Ça gratte, ça brûle, ça pique... Pour en finir, une solution : suivre les conseils de santé pratique.


Plus fréquent avec l'âge, surtout chez les femmes, le phénomène de sécheresse oculaire peut être également dû aux changements hormonaux qui interviennent à la ménopause. En cause également : le port de lentilles, les écrans, certains chauffages ou la prise de médicaments, comme les anxiolytiques et les somnifères.


Yeux secs : conseils pour remédier à la sécheresse oculaire. Ça gratte, ça brûle, ça pique...



Protéger ses yeux contre la sécheresse oculaire


Protégez-vous les yeux systématiquement. Pour moins souffrir, portez toujours des lunettes quand vous sortez. Objectif : préserver vos yeux du vent, de la poussière et des corps étrangers à l'origine d'infections potentielles.

En intérieur, interdisez aux gens de fumer autour de vous et refusez que l'on allume de l'encens. Tenez-vous également toujours à bonne distance de la télévision, soit l'équivalent de trois à quatre fois la diagonale de l'écran. 

Ne la regardez pas non plus dans le noir complet, mais de préférence avec une faible source lumineuse, placée dans votre champ de vision derrière l'appareil.



Reposer vos yeux contre le sécheresse oculaire


Faites des pauses régulières. Si vous sollicitez beaucoup vos yeux, que cela soit pour travailler sur ordinateur, lire ou faire de la couture, forcez-vous à battre des paupières très régulièrement et à détourner le regard de ce que vous faites ou fixez.

Faites par ailleurs des pauses d'une ou deux minutes toutes les heures : laissez vos yeux dans le vague et fermez-les par séquences de dix secondes pour leur permettre de mieux se réhydrater. 

Et si vous portez des lentilles, enlevez-les aussitôt de retour chez vous, de même que lors des trajets en train ou en avion. Et évitez aussi la climatisation en voiture.




Hydratez vos yeux contre la sécheresse oculaire


Hydratez vos yeux au maximum. Quelque soit la cause de votre sécheresse oculaire, sachez enfin qu'il faut boire au moins deux litres par jour pour compenser le manque de larmes. 

Si vous avez des radiateurs électriques à la maison, baissez la chauffage de quelques degrés et utilisez un humidificateur pour retrouver un taux d'humidité satisfaisant. 
Au besoin, entre-posez du sérum physiologique au frigo et versez-vous quelques gouttes dans les yeux pour les soulager de temps à autre.



Dois-je consulter un docteur pour la sécheresse oculaire ?


La sécheresse oculaire occasionnelle n'a pas vraiment de conséquences sur la santé de nos yeux. Mais si elle persiste ou s'aggrave, il faut consulter un ophtalmologiste. Un œil asséché est en effet moins bien protégé. Infections et irritations de la cornée risquent alors de devenir fréquentes.

Le médecin pourra vous prescrire un collyre spécifique et parfois des compléments alimentaires riches en acides gras. Ou opter pour une solution plus radicale : obturer les canaux lacrymaux pour obliger les larmes à stagner plus longtemps.

Par ailleurs, des yeux trop secs peuvent cacher une inflammation de la cornée (kératite) ou des paupières (blépharite), qui nécessite un traitement approprié.