lundi 7 novembre 2016

Psoriasis : maladie de peau chronique, symptômes, traitements

Le psoriasis est une maladie de peau chronique. Elle ne met pas la vie en danger, mais dans certains cas elle peut se montrer parfois très douloureuse. Bien qu'il n'existe aucun traitement préventif ou curatif connu contre le psoriasis, on peut tenter de le contrôler à l'aide de compléments nutritionnels et de végétaux.



Psoriasis  maladie de peau chronique, symptômes, traitements



Psoriasis symptômes


Le psoriasis est une maladie chronique, non contagieuse, caractérisée par des plaques de peau gonflées et enflammées, généralement couvertes de pellicules blanches. Le psoriasis survient généralement entre 10 et 30 ans, mais peut se manifester à n'importe quel âge.

L'éruption se limite le plus souvent au cuir chevelu, aux coudes, aux genoux, au bas du dos ou aux fesses. Les ongles des mains et des pieds peuvent jaunir ou se tacher. Les crises n'entraînent, dans la plupart des cas, ni douleurs ni démangeaisons, mais environ 15 % des personnes souffrent de crises graves généralisées difficiles à supporter.
Dans 5 % des cas , le psoriasis entraîne douleurs articulaires et gonflements.




Psoriasis, quelles en sont les causes ?


Dans le psoriasis, les cellules de certaines parties du corps se renouvellent à une vitesse supérieure à la normale : les cellules épidermiques, qui se forment dans les couches profondes de la peau, mettent 28 jours environ à venir à la surface. 
Dans les zones affectées par le psoriasis, ce processus ne prend que 8 jours, et les nouvelles cellules s'accumulent si vite qu'elles n'ont pas le temps de mûrir. C'est ce qui entraîne la formation de rougeurs et d'inflammations, parsemées de taches squameuses.

La raison de cette accélération reste inconnue, mais, comme un malade sur trois présente au moins un autre cas de psoriasis dans sa famille, certains praticiens en ont conclu que ce trouble aurait un caractère génériqueCertains stimuli (l'alcool, le stress, les coups de soleil, le froid, la sécheresse de l'air, les blessures cutanées, les infections de la gorge et certains médicaments) pourraient également déclencher les crises.




Psoriasis, bienfaits des compléments nutritionnels


Pour les personnes atteintes de cette maladie, il est conseillé de prendre une combinaison de polyvitamines et minéraux contenant impérativement du chrome (50 µg) et du sélénium (50 µg). 

Les acides gras essentiels oméga-3, présents dans les huiles de poisson, paralysent l'action de l'acide arachidonique, substance élaborée par l'organisme qui provoque l'inflammation ; or le taux d'acides gras oméga-3 est souvent bas dans les cas de psoriasis.

L'association des vitamines C et E (puissants antioxydants susceptibles d'empêcher les dégradations cellulaires) avec le sélénium a montré des effets anti-inflammatoires. Le zinc est indispensable à la santé de la peau et des ongles, et il favorise la cicatrisation ; en usage prolongé, il faut y adjoindre un complément de cuivre, car il en entrave l'absorption.




Psoriasis, traitements naturels


Le chardon-Marie, plante aux propriétés anti-inflammatoires, pourrait venir à bout des crises et ralentir la prolifération anormale de cellules cutanées. 
En cas de poussée de psoriasis, appliquez des cataplasmes de feuilles de chou sur les lésions 1 fois par jour, pour les ramollir, réduire leur étendue et apaiser douleur et démangeaisons.

Sans avoir fait l'objet d'une vérification clinique, d'autres plantes ont longtemps été utilisées en phythothérapie pour traiter le psoriasis, en particulier le trèfle des prés, la grande badiane et la salsepareille.

Autres traitements naturels

     ► Mettez-vous au soleil : une exposition de 15 à 30 min par jour suffirait à atténuer les lésions du psoriasis en l'espace de 3 à 6 semaines. Appliquez un écran protecteur à indice 15 au minimum sur les zones saines.

     L'hiver, utilisez chez vous un humidificateur d'atmosphère : la sécheresse de l'air pourrait provoquer l'apparition de lésions.

     Passez-vous un produit hydratant sur tout le corps, en insistant sur les lésions, pour éviter le dessèchement de la peau et réduire les démangeaisons. Le gel d'aloe vera donne de bons résultats.

     Consommez souvent des poissons gras.



Consultez le médecin...

► Si l'éruption ne disparaît pas malgré l'automédication.

Si l'éruption s'étend ou surgit dans de nouvelles zones.

En cas d'éruption généralisée, accompagnée ou non de fatigue, de douleurs articulaires ou de fièvre,consultez immédiatement le médecin.

Attention : si vous suivez un traitement médical, consultez votre médecin avant de prendre des compléments.