Pages

mardi 10 janvier 2023

Arrêter de ronfler avec les remèdes de grand-mère

Pour arrêter de ronfler, dormez plutôt sur le côté. Il n'est bien sûr pas garanti que vous resterez dans cette position, mais commencez déjà par vous coucher sur le flanc, les bras étreignant un oreiller. Évitez la position dorsale : sur le dos, la base de votre langue, le voile du palais et la luette se relâchent contre le fond de la gorge et gênent les voies respiratoires.



Si vous ne pouvez dormir que sur le dos, mettez quelques oreillers supplémentaires pour vous caler en hauteur et ne pas être allongé à plat. Vous pouvez aussi rehausser la tête de votre lit en plaçant des planches sous les pieds du lit (veillez à la stabilité de l'ensemble !). Un ou deux vieux annuaires téléphoniques peuvent également faire l'affaire.

Pour vous contraindre à ne pas dormir sur le dos, essayez la méthode de la balle de tennis. Cousez une petite poche sur le dos du haut de votre pyjama et glissez-y la balle. Si vous roulez sur le dos pendant votre sommeil, la gêne provoquée par la balle vous incitera à retrouver une position latérale ou ventrale.



Comment arrêter de ronfler


La solution peut sembler extrême, mais certains ronfleurs portent une minerve la nuit — identique à celles utilisées en cas de douleur cervicale — qui maintient le menton en extension : la gorge reste alors bien droite et les voies respiratoires sont dégagées. Vous n'êtes pas obligé d'utiliser une minerve en plastique rigide. Un modèle en mousse souple, disponible dans les pharmacies et dans les magasins de matériel médical, limitera moins vos mouvements et sera tout aussi efficace.

Si vos ronflements sont provoqués par une obstruction nasale, essayez un décongestionnant ou un antihistaminique avant d'aller vous coucher. Mais ce traitement doit être provisoire (en cas de rhume ou de manifestation allergique). L'usage prolongé de l'un comme l'autre peut avoir des effets nocifs.

Utilisez des bandes nasales, disponibles dans la plupart des pharmacies. Cette mesure est certes peu esthétique, mais elle est très efficace chez de nombreux ronfleurs. Une fois collée en travers du nez (regardez la notice pour bien le positionner), la bande maintient les narines bien ouvertes et facilite le passage de l'air.

Gargarisez-vous avec un bain de bouche à la menthe afin de contracter les tissus du nez et de la gorge. Cette mesure est surtout efficace contre les ronflements passagers provoqués par un rhume ou une allergie saisonnière (rhinite allergique). Pour préparer ce gargarisme, versez une goutte d'huile essentielle de menthe dans un verre d'eau froide (contentez-vous d'un gargarisme — n'avalez pas).

Pour soulager l'obstruction nasale à l'origine des ronflements, éliminez les allergènes dans votre chambre (poussière, acariens, poils d'animaux, moisissures) en passant régulièrement l'aspirateur sur le sol et les rideaux. Changez souvent les draps et les taies d'oreiller.


Causes du ronflement

Le ronflement est un bruit respiratoire provoqué par les vibrations de la luette (petit muscle situé au fond de la bouche) et du voile du palais (en haut et au fond de la bouche) au moment du passage de l'air. Le surpoids accroît la probabilité de ronflement, sans doute parce que les tissus adipeux compriment les voies respiratoires.

La consommation d'alcool avant le coucher est un facteur aggravant car elle entraîne un relâchement des muscles de la gorge et un affaissement des tissus. Une obstruction nasale favorise le ronflement car elle gêne la circulation de l'air dans les voies respiratoires.

Une hypertrophie des végétations ou des amygdales, une déviation de la cloison nasale, le tabagisme et la prise de médicaments sédatifs sont également des causes de ronflement.


Infusion d'ortie pour les ronflements dus à une allergie aux pollens

Infusion d'ortie pour les ronflements dus à une allergie aux pollens

L'infusion d'ortie est indiquée si les ronflements sont dus à une allergie au pollen.

Si vos ronflements sont dus à une allergie au pollen, essayez l'infusion d'ortie, recommandée en phytothérapie pour soulager ce type d'inflammations.

Versez une tasse d'eau bouillante sur une cuillerée à soupe de feuilles séchées (vendues dans les boutiques de produits diététiques).

Couvrez et laissez infuser 5 minutes. Filtrez et buvez.

Vous pouvez en boire jusqu'à trois tasses par jour, dont une juste avant le coucher.



Contre le ronflement, adoptez une bonne hygiène de vie

Évitez les dîners copieux et lourds, ainsi que les boissons alcoolisées dans les 3 heures qui précèdent l'heure du coucher pour ne pas aggraver le relâchement des muscles et tissus de la gorge. Il suffit parfois de perdre du poids pour réduire ou faire disparaître les ronflements, en diminuant la pression des tissus sur les voies aériennes supérieures.

Arrêtez ou diminuez la cigarette. La fumée de tabac irrite les muqueuses des voies respiratoires avec, à la clé, un ronflement de la gorge qui réduit d'autant les voies respiratoires. Les fumeurs ont aussi plus de problèmes d'obstruction nasale. Si vous êtes sujet au ronflement, sachez que certains médicaments ont un effet aggravant, notamment les somnifères et les sédatifs, qui favorisent le relâchement musculaire.

Une atmosphère sèche favorise le ronflement. Il existe de nombreux moyens d'y remédier. Un humidificateur d'air ou un diffuseur de vapeur placé dans votre chambre préviendra l'assèchement des voies respiratoires (pensez à le nettoyer régulièrement, conformément aux instructions du fabriquant).

Autre méthode efficace : les inhalations de vapeur. Juste avant le coucher, remplissez un bol ou une petite bassine d'eau chaude et, la tête couverte d'une serviette, penchez-vous au-dessus de l'eau (votre nez doit se trouver à environ 30 cm de la surface). Inspirez profondément par le nez pendant quelques minutes.


Dois-je appeler un médecin ?

Un ronflement ordinaire ne requiert pas d'examen particulier. Les mesures décrites ici sont souvent suffisantes. En revanche, voyez le médecin si le ronflement est important et permanent, s'il entraîne la sensation de ne pas être reposé au réveil, si vous avez des maux de tête et / ou si vous avez tendance à somnoler dans la journée.

Le ronflement peut être l'un des signes du syndrome d'apnées du sommeil. Dans ce cas, le bruit est interrompu par des brefs arrêts respiratoires (les apnées), dont la personne n'a pas forcément conscience, mais qui peuvent être signalés par le ou la partenaire. Outre une somnolence diurne, ce syndrome peut être à l'origine de complications (cardiaques, notamment), d'où la nécessité de consulter un médecin.

mardi 27 décembre 2022

Remède de grand-mère avec du miel : constipation, mal de gorge

Du fait de sa forte concentration en fructose, le miel est le remède de grand-mère idéal contre la constipation occasionnelle. Le fructose non digéré fournit de la nourriture aux bactéries normalement présentes dans l'intestin. 

La fermentation qui en résulte apporte de l'eau dans le gros intestin, d'où son effet laxatifLes guérisseurs traditionnels utilisaient le miel pour traiter diverses maladies gastro-intestinales. Son efficacité a donc déjà été prouvée.

À l'origine le miel est un produit 100 % naturel. On nous conseille régulièrement de réduire notre consommation d'aliments sucrés, mais le miel a quelque chose de particulier. Il est méticuleusement fabriqué par les abeilles avec les sucs (le nectar) butinés sur les fleurs. Le fruit d'un tel travail ne peu être que bon !

Il referme plus de glucides que de sucre, 65 calories par cuillerée à soupe contre 48 pour le sucre blanc. Les calories mises à part, il offre de surprenants bienfaits pour la santé.


Le miel pour soulager les maux de gorge


On sait depuis longtemps que le miel, grâce à sa texture épaisse et spiritueuse, est un remède de grand-mère de choix pour soulager les maux de gorge, en particulier lorsqu'il est ajouté à du jus de citron chaud ou à une tisane sédative comme la camomille.

Mais il apporte bien plus : il tue les bactéries et accélère la cicatrisation des coupures et des plaies. C'est un laxatif naturel. Il semble atténuer la douleur des ulcères de l'estomac. Il est également une source d'énergie rapide qui peut revigorer les muscles fatigués dans l'instant.

Il n'est pas une source de nutriments. Il renferme surtout des sucres (fructose, glucose et un peu de sucrose), ainsi que des traces de vitamines B, d'acides aminés et de minéraux, mais il n'est pas vraiment plus nutritif que le sucre blanc.


L'ulcère d'estomac


Le miel peut atténuer les symptômes de l'ulcère de l'estomac et accélérer la cicatrisation. Il semble réduire l'inflammation, stimuler le flux sanguin et favoriser la croissance des cellules épithéliales qui tapissent l'intérieur de l'estomac et de l'intestin.

Des études ont également montré que le miel inhibait la croissance d'Helicobacter pylori, la bactérie responsable de la plupart des ulcères. Le miel brut (vendu dans les fermes ou sur les marchés de producteurs) est probablement le meilleur car le procédé de pasteurisation à haute température peut neutraliser certaines substances actives.


Le miel est un antiseptique doux


Avant l'apparition des antibiotiques, les infections étaient particulièrement redoutées : des petites coupures ou écorchures pouvaient s'avérer mortelles. C'est pourquoi les médecins transportaient souvent un peu de miel dans leur sacoche. Celui-ci contient du peroxyde d'hydrogène et un peu de propolis (matière résineuse), des substances capables d'éliminer les bactéries.

Aujourd'hui encore, alors que l'on trouve des crèmes antiseptiques dans toutes les armoires à pharmacie, certains médecins pensent que le miel pourrait, dans certains cas, être plus utile que les préparations synthétiques pour panser les plaies. Il est d'ailleurs si efficace que certains pansements sont imprégnés de miel.

Le miel a une teneur élevée en sucre, ce qui a pour effet d'assécher les plaies, privant ainsi les bactéries de l'humidité dont elles ont besoin pour survivre. Il forme également une barrière contre la pénétration des agents contaminants extérieurs.

Des études indiennes ont montré que les brûlures pansées avec du miel se résorbaient plus rapidement et moins douloureusement que les brûlures recouvertes de sulfadiazine d'argent, traitement classique contre les brûlures. La cicatrice était également plus discrète.


D'où vient le miel ?


Les abeilles aspirent un peu de nectar lorsqu'elles butinent de fleur en fleur, elles le stockent dans leur jabot et le rapportent à la ruche. Ce nectar est transformé en miel grâce au travail des ouvrières qui l'aspirent puis le recrachent, le mêlant à leur salive et à des sucs digestifs. 

Il est ensuite placé dans les alvéoles de cire hexagonales pour nourrir les jeunes. Le nectar liquide se transforme en miel par évaporation. Le produit fini se compose principalement de sucres, ainsi que d'un peu de pollen, de cire, de protéines, de vitamines et minéraux. La lavande et les fleurs d'agrumes et de framboisier fournissent les miels les plus savoureux.

Les précautions


Ne donnez jamais de miel aux enfants de moins de 1 an car il peut contenir une petite quantité de spores issues de la bactérie Clostridium botulinum, responsable d'une maladie grave appelée botulisme. Ces spores ne se développent pas dans l'intestin des adultes ni des grands enfants, mais elles peuvent se multiplier chez les bébés et provoquer une forme grave d'empoisonnement alimentaire : le botulisme infantile.

Méfiez-vous des suppléments de gelée royale, substance que les abeilles produisent pour nourrir les larves appelées à devenir reines. Aucune étude scientifique n'a montré qu'elle avait le moindre intérêt médical ; bien au contraire, de nombreux articles ont fait état de crises d'asthme chez les adultes ou des enfants qui avaient consommé ce genre de supplément.

mardi 20 décembre 2022

Régime à 1200 calorie pour maigrir efficacement

Exemple de menus

On préconise de commencer à 1200 calories par jour, au moins 2 à 3 semaines, pour débuter la perte de poids sans carences ni fonte musculaire.

Puis on passe à un palier prolongé de 1500 calories jusqu'au poids désiré (un homme commencera à cette étape). Enfin, on " atterrit " à 1800 calories pour se stabiliser. À long terme, si le poids est stable, on peut aller à 2000 calories par jour.




Pour maigrir efficacement, la meilleure méthode doit comporter toutes les familles d'aliments, ne pas dérégler le corps, être rassasiante, car la faim est l'ennemie des régimes, et préserver les goûts de chacun.

Menu type à 1200 calories par jour


À quoi donne droit le menu à 1200 calories ? On mange de tout, avec assez d'aliments rassasiants riches en protéines. Et on ne boit pas de boissons sucrées.

Un petit déjeuner complet
(250 à 300 calories) : un laitage (un verre de lait demi-écrémé, un yaourt nature ou un bol de fromage blanc à 0 %), un fruit ou un verre de " vrai " jus, 2 tartines de pain avec 5 g de beurre ou 30 g de céréales. Si vous n'avez pas faim, emportez un fruit et deux biscuits type petit-beurre pour 11 heures.

Au déjeuner
Un sandwich de temps à autre est possible, mais ne doit pas être la règle. Il faut un repas complet (400 à 500 calories) : des crudités (1 c. à soupe de vinaigrette maximum), environ 100 g de viande ou de poisson ou 2 œufs, généreusement accompagnés de légumes et de 100 g (cuits) de féculents (2 c. à soupe de riz ou légumes secs, 2 pommes de terre moyennes ou 2 tranches de pain), un laitage allégé et un fruit. 
Pour accompagner les légumes, vous pouvez faire une sauce tomate maison avec très peu d'huile ou mettre 1 c. à soupe de crème allégée à 15 %.

Dans l'après-midi
Prenez une collation (environ 100 calories) avec un fruit ou deux biscuits secs, ou 10 à 12 amandes.

Le dîner doit être assez léger
(300 à 400 calories) : une part de viande ou de poisson, ou 2 œufs, avec beaucoup de légumes, un laitage allégé et un fruit si vous avez encore faim. Éventuellement, savourez 1 ou 2 carrés de chocolat. Si vous adorez les légumes et vous sentez bien, vous pouvez poursuivre cette phase 1 ou 2 mois (dans l'idéal jusqu'à avoir perdu au moins 30 % de votre excès de poids). 
En revanche, si les féculents vous manquent, passez un peu plus vite à l'étape 1500 calories.

Menu type à 1500 calories par jour


Qu'ajoute-t-on pour le menu à 1500 calories ?

Vous restez sur la même base et ajoutez 300 calories par jour soit en mangeant un peu plus de pain, de féculents ou de produits sucrés, soit en vous offrant un extra (fromage ou verre de vin).

Au petit déjeuner : vous pouvez manger 70 g de pain avec 10 g de beurre et une pointe de confiture, ou 5 biscottes, ou 40 g de céréales avec le lait ou le fromage blanc.

Au déjeuner : 150 g de féculents cuits ou deux belles tranches de pain.

Au dîner : vous pouvez ajouter des féculents (50 g) ou une tranche de pain. Un peu plus de sucre signifie par jour 2 morceaux dans vos thés ou cafés, ou un plaisir (ou deux si vous n'utilisez pas les morceaux de sucre) comme deux carrés de chocolat, une crème caramel ou chocolat...

Conseils pour débuter un régime


Avant tout, il faut comprendre pourquoi on a pris du poids. Ce peut être à cause des régimes, de la gourmandise, de la sédentarité, mais aussi en raison d'un problème de santé, un problème psychologique, ou suite à une prise de médicaments.

Faire le point avec son médecin est important. Ensuite, il faut le déclic de vraie motivation pour avoir envie de changer de façon durable votre comportement alimentaire. Car il faut également de la motivation pour décider de manger moins gras, moins sucré : on va la trouver dans le désir de changer de vie, le plaisir de manger sainement, de se sentir mieux dans sa peau.

Les risques des régimes


La plupart des régimes sont trop restrictifs (500 à 1000 calories par jour) ou déséquilibrés. Certes, au début, ils permettent une belle perte de poids. Mais une fois le régime arrêté, les kilos reviennent vite et parfois plus nombreux ! Car, dès que vous diminuez trop votre apport calorique, le corps se défend. Il va chercher les calories qui lui manquent dans les muscles et il économise ses dépenses caloriques.

Lorsque vous vous remettez à manger, c'est le classique phénomène de yo-yo avec reprise de poids. Au fil des régimes, votre corps dépense moins de calories, devient plus gras et de moins en moins musclé.

Quels régimes éviter ?

Tous les régimes qui suppriment des familles d'aliments induisent des carences en vitamines, minéraux, oligo-éléments, potentiellement néfaste pour la santé (un risque de déminéralisation des os, par exemple), ainsi qu'une fatigue parfois importante. Un bon régime ne doit pas fatiguer.

lundi 12 décembre 2022

Traiter les hémorroïdes avec les plantes

Soigner les hémorroïdes avec les plantes



Traiter les hémorroïdes avec les plantes

Tout d'abord, faite une cure de drainage.

Usage interne

Pour drainer l'organisme

Tisane : chicorée (racines), kinkéliba (feuilles), ortie piquante (feuilles), pissenlit (racines), saponaire (sommités fleuries) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d'eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. Boire cette quantité dans la journée. Poursuivre pendant 3 semaines.


Pour stimuler la circulation sanguine

Tisane : Achillée millefeuille (sommités fleuries), cyprès (noix), hamamélis (feuilles), noisetier (feuilles), vigne rouge (feuilles) : mélanger 50 g de chaque plante. Ajouter 4 cuillerées à soupe du mélange par litre d'eau, faire bouillir pendant 3 min, laisser infuser 10 min. Boire cette quantité dans la journée, 3 semaines par mois. À renouveler tous les mois, sauf pour la tisane drainante.


Faciliter le transit intestinal

Graines
Psyllium : délayer 1 cuillerée à soupe dans un verre d'eau tiède, laisser en contact 10 min, puis avaler les graines et l'eau le soir au coucher. Boire en complément un grand verre d'eau tiède (200 ml) jusqu'à amélioration des symptômes.


Usage externe

En cas de démangeaison, appliquer un glaçon ou une compresse froide pendant 10 min.

Pour tonifier les veines, stopper les saignements

Bain de siège : chêne (écorces), noyer (feuilles) : ajouter 1 poignée de chaque plante dans 1 litre d'eau, faire bouillir 5 min, laisser infuser 10 min et filtrer. Verser dans l'eau du bain de siège, qui doit durer 10 min. Ou Huiles essentielles de cyprès et d'hélichryse : verser 3 gouttes de chaque huile et appliquer en léger massage 1 fois par jour.


Alimentation

Éviter les plats épicés et les excitants (café, thé, alcool, piment, poivre). Privilégier des aliments pauvres en matières grasses saturées, mais riches en fibres. Boire 1,5 l d'eau par jour. User et abuser de l'ail et du citron.


Hygiène de vie

La circulation sanguine se traite au quotidien par la marche. Éviter de porter des vêtements trop serrés, ce qui entravent le flux sanguin et ne pas croiser les jambes en position assise. Aller à la selle régulièrement, et garder la région anale propre.

Causes d'hémorroïdes


Beaucoup de facteurs peuvent être à l'origine d'hémorroïdes :
 
L'hérédité
Une prise de poids importante dans la région abdominale
Une profession assise
Le manque d'exercice physique
Un terrain circulatoire déficient
Une alimentation très épicée ou excessive
La constipation chronique
La grossesse et l'accouchement


Bon à savoir

Avoir des hémorroïdes, c'est un problème très courant. On peut soigner les hémorroïdes avec les plantes en complément des traitements pharmaceutiques.

Une hémorroïde peut être interne, c'est-à-dire siéger à l'intérieur de l'anus, ou bien externe, autour de l'anus. C'est une pathologie très courante chez l'adulte. Une personne sur deux est un jour ou l'autre atteinte d'hémorroïdes.

Symptômes : une hémorroïde est une dilatation d'un groupe de vaisseaux sanguins qui se trouve dans la région de l'anus et du rectum, provoquant une tumeur variqueuse (varice) qui peut saigner pendant ou après la défécation.

Mise en garde

Suivez les précautions d'emploi et les posologies sans dépasser les doses prescrites. Prenez soin de bien identifier les plantes avant de les employer. N'hésitez pas à demander conseil à un pharmacien, un phytothérapeute ou un herboriste.

vendredi 2 décembre 2022

Régime soupe pour maigrir en 7 jours

Le régime soupe entraîne une perte de poids rapide et importante. Il permet de perdre 2 à 4 kilos en une semaine. Maigrir, affiner son corps avec le régime soupe, consiste à consommer de la soupe à volonté !


Régime soupe pour maigrir en 7 jours

Mais le principe suivi sur plusieurs jours pouvant être dangereux pour la santé, il est recommandé d'associer la soupe à des protéines maigres (poulet, poisson...) et certain fruits et légumes. Côté boisson, thé non sucré, jus de fruits non sucrés et de l'eau plate.

Il vous suffit de suivre la recette qui suit dans cet article pour réaliser votre soupe bien connue pour ses qualités brûle graisses. Son efficacité est garantie, bien sûr, en respectant le programme qui vous est proposé jour après jour pour une semaine. Mais n'oubliez pas que ce régime est assez rigoureux. Cette soupe est aussi proposé pour les personnes souffrant d'excès de poids, ce qui leur permet de maigrir rapidement avant une intervention chirurgicale.


Ingrédients :

1 gros chou vert frisé de 600 g
4 gousses d'ail
300 g d'oignons
3 litres d'eau
2 cubes de bouillon de volaille
200 g de courgettes
1 poivron
1 boîte de tomate pelées
1 branche de persil
200 g de carottes
200 g de navets
150 g de tête de céleri
Assaisonnement : sel, poivre, curry, cumin, 4 épices etc.


Préparation de la soupe de régime

1. Couper le chou en morceaux de 3 cm environ et le faire blanchir pendant 20 minutes dans l'eau bouillante salée.
2. Égoutter le chou puis mettre à chauffer 3 litres d'eau avec 2 cubes de bouillon de volaille.
3. Couper tous les autres légumes en petits ou moyens morceaux.
4. Mettre dans l'eau le chou et les légumes (sauf la courgette) et laisser cuire à partir de l'ébullition pendant 45 minutes. Ajouter ensuite la courgette et l'épice choisie.
5. Remettre à cuire 15 à 20 minutes.


Explication pour suivre le régime soupe

Pour faciliter le suivi, il est recommandé de démarrer ce régime le lundi de la semaine suivante. Mais n'oubliez pas que c'est un régime assez rigoureux. On vous demandera de manger de la soupe à tous les repas, de manger certains aliments (par exemple : une banane, un steak de bœuf...).
Ne démarrer le régime que si vous êtes sûr(e) de le suivre jusqu'au bout. En fonction de votre activité professionnelle, il sera peut-être plus judicieux d'attendre vos congés pour entamer ce régime, le suivi n'en sera que plus simple.

Durant le programme d'une semaine " brûle graisse ", on va vous demander de manger de la soupe à tous les repas sans exception : matin, midi et soir. Il faudra manger de la soupe autant de fois que nécessaire, jusqu'à ce que vous soyez rassasié ! L'efficacité du régime repose sur la soupe en elle-même, mais également sur le respect du programme de la semaine minceur. N'oubliez pas que l'objectif de cette semaine, c'est de perdre du poids ! Normalement, si vous n'avez pas triché, au bout de 7 jours, vous devriez perdre jusqu'à 2 à 4 kilos.


Programme du régime soupe pour 7 jours

Lundi : à tous les repas soupe à volonté + tous les fruits sont permis sauf les fraises, bananes et fruits très sucrés. Pour les boissons, thé non sucré, jus de fruits non sucrés et de l'eau plate.

Mardi : à tous les repas soupe à volonté + tous les légumes sont permis sauf, les petits pois, le maïs, les haricots secs. Attention aucun fruit.

Mercredi : à tous les repas soupe à volonté + légumes et fruits à volonté.

Jeudi : à tous les repas soupe à volonté + bananes et lait écrémé. Mangez jusqu'à trois bananes avec 2 verres de lait écrémé.

Vendredi : à tous les repas soupe à volonté + 150 g de bœuf ou poulet grillé (sans peau) et 3 tomates.

Samedi : à tous les repas soupe à volonté + 150 g de veau ou de bœuf (ou poulet grillé sans peau) et légumes vert à volonté.

Dimanche : à tous les repas soupe à volonté + une bonne portion de riz complet, jus de fruits non sucrés et légumes vert à volonté.

Important : boissons gazeuses, sucrées et alcools sont formellement interdits. Il ne faut pas sauter de repas. Il ne faut pas quitter la table en ayant encore faim. On maigrit ainsi sans privation. Si vous le désirez, vous pouvez remplacer les tomates et les poivrons par des courgettes, laitues, concombres, moins agressifs pour l'estomac et les intestins très diurétiques et purgatifs.

Après ces 7 jours, si vous n'avez pas triché, vous aurez perdu environ jusqu'à 2 à 4 kilos ! Arrêtez le régime pendant au moins une ou deux semaines, puis recommencez si vraiment vous le désirez.


mercredi 17 août 2022

Sevrage tabagique : 3 astuces pour ne pas replonger

Après un sevrage tabagique l'envie de fumer vous démange ?  Voici 3 astuces pour ne pas replonger, tenir à distance la cigarette.


Sevrage tabagique  3 astuces pour ne pas replonger

 

Si les patchs ou la cigarette électronique ont des effets positifs, ils ne sont pas sans danger : les premiers brisent le sevrage nicotinique, tandis que la seconde réintroduit l'habitude et le geste. Commencez par tester ces 3 solutions à la portée de tous.

Selon l'Organisme mondial de la santé (OMS), le cancer du poumon, dont le tabagisme est responsable à plus de 80 %, touchera bientôt davantage les femmes que celui du sein. Mais, bonne nouvelle, les risques sont réduits de moitié cinq ans à peine après avoir arrêté de fumer. Encore faut-il tenir !

Arrêt du tabac


1. Respirer à fond par le ventre.

Ceux qui pratiquent la sophrologie et le yoga l'ont déjà constaté : le fait de respirer à fond apporte un sentiment de bien-être instantané, grâce à l'oxygénation complète de l'organisme et surtout du cerveau. De quoi se faire passer l'envie de fumer où que l'on soit, en quelques instants à peine.

Procédez en deux temps. Inspirez d'abord progressivement en poussant sur les abdominaux pour gonfler le ventre. Une fois à votre maximum, continuez d'inspirer en remplissant cette fois-ci la poitrine. Expirez lentement la totalité de l'air contenu dans vos poumons et recommencez l'exercice cinq fois de suite.


2. Sortez faire de l'exercice.

Autre méthode qui a fait ses preuves : l'exercice physique. Qu'il s'agisse de faire un jogging dans le quartier, de monter quatre à quatre quelques étages ou de sauter sur place dans votre salon, peu importe.

L'essentiel consiste à s'occuper immédiatement avec une activité qui ne permet pas de fumer en même temps. Il suffit de tenir un petit quart d'heure pour passer ensuite à autre chose sans ressentir de frustration.


3. Buvez un grand verre d'eau.

L'astuce la plus simple et la moins coûteuse pour se couper l'envie tout net d'allumer une cigarette ?
Boire un grand verre d'eau dès que l'envie de fumer se fait sentir. On apporte ainsi une réponse au besoin immédiat que ressent l'organisme, en même temps qu'une sensation de satiété qui détourne notre attention du produit tant désiré.

Il est même conseillé, en période de sevrage, de doubler sa consommation d'eau, car elle draine le corps des toxines liées à la nicotine.


Sevrage tabagique, les médecines douces


Si malgré tous vos efforts, l'envie de vous remettre à fumer vous tenaille assez souvent, essayez l'homéopathie ou l'acupuncture. Dans les deux cas, les consultations sont remboursées par l'Assurance maladie à hauteur de 70 %, le reste pouvant être pris en charge par les mutuelles.

Autre solution plus radicale pour l'arrêt du tabac, mais non remboursée, avec un coût d'environ 40 euros la séance : l'hypnose thérapeutique. La méthode fonctionne avec près d'une personne sur deux, et il suffit en moyenne de trois séances pour en finir avec le risque de rechute.