lundi 27 juin 2016

Santé : la cryothérapie, traitement par le froid

Le froid pour la santé, ça soigne ! Aujourd'hui, à l'hôpital ou en cabinet, le traitement par le froid est devenu courant. On appelle cela la cryothérapie.


Saviez-vous qu'un gros coup de froid, c'est fou le bien que ça peut faire ! Est oui, les températures glaciales nous font maigrir et nous remontent le moral, mais elles viennent surtout en aide aux médecins pour combattre différentes maladies. La cryothérapie est une technique innovante.


La cryothérapie, traitement par le froid pour éliminer les petites tumeurs



Traitement par le froid, pour éliminer les petites tumeurs


En France, une quinzaines de centres hospitaliers utilisent aujourd'hui de minuscules sondes métalliques pour éliminer les cellules cancéreuses. Refroidies avec de l'azote liquide, elles pénètrent au cœur des organes quand la chirurgie n'est pas envisageable.

Objectif : congeler les cellules indésirables pour qu'elles éclatent et meurent en réchauffant, puis les faire éliminer par l'organisme. Même chose pour certains cancers de la peau, désormais traités grâce à des sprays qui glacent les couches superficielles de l'épiderme pour détruire les nodules cancéreux en douceur.



La cryothérapie, un véritable antidouleur


La cryothérapie aide aussi à combattre la douleur, notamment articulaire ou musculaire. Soit grâce à l'application locale de glace, comme cela se fait depuis toujours pour limiter la formation d'un œdème après un choc.
Soit sur le corps entier, enfermé quelques minutes dans une chambre froide par - 10 à - 110°C, comme cela se fait désormais pour les sportifs de haut niveau, et le traitement de pathologies très invalidantes du type spondylarthrite.

Car le froid présente l'avantage de ralentir la conduction nerveuse, donc de stopper immédiatement la douleur. Il contribue en même temps à lutter contre l'inflammation, ce qui permet de retrouver plus de mobilité.


La cryothérapie, traitement par le froid pour certains problèmes de peau


Autre champ d'application incontournable de la cryothérapie : la dermatologie. Appliqué directement sur la peau, le froid détruit les lésions cutanées en les brûlant de façon superficielle. Depuis plusieurs décennies, ce type de traitement est un grand classique pour faire disparaître verrues et carcinomes.

Mais il s'est également révélé efficace pour venir à bout des cicatrices disgracieuses, hypertrophiques ou chéloïdes. L'intervention se fait en général à l'aide d'azote liquide et sans anesthésie. Elle est quasi indolore et prend à peine quelques secondes. Alors si vous avez froid cet hiver, prenez la chose du bon côté !


Le froid renforce notre système immunitaire


De récentes études conduites sur les animaux suggèrent que s'exposer régulièrement au froid favoriserait la production de globules blancs. Notre organisme serait ainsi mieux défendu, en même temps qu'il s'habituerait à supporter de brusques changements de température.

À la clé : moins de petites infections hivernales, comme le rhume, l'angine ou la bronchite. 
La solution pour une cryothérapie maison ? La douche froide, bien sûr ! Selon les spécialistes, trois à cinq minutes par jour suffiraient pour changer la donne.