jeudi 7 juillet 2016

Diarrhée : cause, symptômes, alimentation santé

Santé : la diarrhée infectieuse aiguë est une des maladies les plus courantes du globe. On estime l'incidence annuelle (la diarrhée) à 5 milliards de cas, c'est énorme non ? 
C'est la troisième cause d'absentéisme au travail, juste après le rhume et la grippe


La diarrhée peut entraîner la mort par déshydratation, un risque qui, dans les sociétés occidentales, concerne surtout les bébés, les personnes âgées et les invalides, plus vulnérables. Dans les pays en voie de développement, ce risque peut être prévenu chez les nourrissons grâce à une formule de réhydratation très simple, recommandée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).


Diarrhée : cause, symptômes, alimentation santé




Diarrhée, cause et symptômes


Qu'est-ce que la diarrhée
La diarrhée (émission fréquente de selles liquides) n'est pas une maladie, mais le symptôme d'un problème caché. Elle vient le plus souvent d'une toxi-infection alimentaire, particulièrement chez les voyageurs. 

La diarrhée peut aussi être causée par la surconsommation d'aliments laxatifs (pruneaux), le recours fréquent aux chewing-gums ou bonbons sans sucre contenant du sorbitol comme édulcorant et aux médicaments en vente libre indiqués pour la mauvaise digestion et renfermant du magnésium.

Le stress à l'origine du syndrome de l'intestin irritable peut perturber le transit en faisant alterner diarrhée et constipation ; le même type de symptômes existe dans la colique et la maladie de Crohn. Très souvent, la diarrhée apparaît sans cause identifiable. Il n'y a pas lieu de s'en inquiéter, à moins que le problème ne persiste plus de 2 jours ou ne soit récurrent.




Diarrhée, une alimentation adaptée


La plupart des cas de diarrhée sont mineurs et de courte durée ; on les traitera à la maison, avec des mesures nutritionnelles simples.
  • Arrêter les aliments solides et se réhydrater.
Éliminez tout ce qui est solide et buvez lentement des boissons tièdes pour empêcher le déshydratation : un verre de liquide (eau, infusion, thé léger) toutes les 15 minutes suffit en général. Les bouillons clairs aident à remplacer les sels et les minéraux perdus dans les selles à chaque épisode de diarrhée.

Il se vend en pharmacie des solutions de réhydratation. Mais vous pouvez en fabriquer une vous-même en mélangeant 1/4 de cuillerée à café de bicarbonate de soude avec 1 pincée de sel et 1/4 de cuillerée à café de sirop de sucre ou de miel dans 1 tasse (25 cl) d'eau. 
Évitez les boissons spéciales pour les sportifs : elles contiennent plus de 10 % de sucre et pourraient aggraver la diarrhée.

  • Introduire lentement des aliments faciles à digérer et bien tolérés.
Si vous avez faim (attendez au moins 24 heures), choisissez des aliments qui contiennent peu de fibres : riz, banane, carottes cuites, pommes de terre vapeur, œufs coque ou pochés, poulet. Chez les enfants, les médecins recommandent : banane, riz, compote de pommes ou gelées de coings.
Les pommes sont efficaces contre la diarrhée, car elles contiennent beaucoup de pectine, une fibre soluble. Il en va de même pour les carottes cuites : essayez-les donc en purée ou en soupe. 

En général, fruits et légumes cuits en purée sont bien tolérés, mais ne mangez pas de fruits crus, de légumes riches en fibres ni de graisses jusqu'à ce que le transit soit redevenu normal. Biscuits salés et soupe avec du riz aident à refaire le plein de sodium et de potassium.

  • Éviter les produits laitiers jusqu'à la disparition des symptômes.
Certains des micro-organismes qui causent la diarrhée peuvent entraver temporairement la capacité à digérer le lait. Néanmoins, le yaourt est en général bien toléré.



La diarrhée récurrente


Une diarrhée récurrente ou chronique peut être due à la malabsorption d'un nutriment particulier. Dans l'intolérance au lactose, par exemple, le sucre du lait passe directement dans le côlon, où il fermente sous l'action de bactéries, produisant des gaz, de la rétention d'eau et de la diarrhée. Dans tous les cas de diarrhée récurrente ou chronique, consultez le médecin sans attendre.



Les médicaments en vente libre contre la diarrhée


Certains antidiarrhéiques en vente libre peuvent aider à contrôler une situation d'urgence, en voyage, en voiture ou en avion, par exemple. Mais beaucoup de médecins préconisent de laisser faire la nature pour guérir plus vite : la diarrhée contribue à éliminer les germes. N'utilisez jamais d'antidiarrhéiques pendant plus de 2 jours sans avis médical.



Pour la diarrhée, quand dois-je appeler le médecin ?


Une légère diarrhée ne porte généralement à conséquence. Mais il y a lieu de s'inquiéter en présence des symptômes suivants.
  • La diarrhée dure plus de 2 jours (1 jour dans le cas d'un enfant de moins de 2 ans, d'une personne âgée fragile ou d'un diabétique) ou va en s'accentuant.
  • Les selles renferment du sang, des mucosités ou des vers.
  • Il y a d'intenses douleurs abdominales
  • La diarrhée s'accompagne de vomissements ou de fièvre.