Découvrez ici les meilleures infos du site Santé pratique

Myope, presbyte, astigmate... bien choisir ses lunettes

Pour vos lunettes, que vous soyez myope, presbyte, astigmate ou hypermétrope, choisissez la monture qui vous convient. Outre votre goût et la forme de votre visage, il y a d'autres critères à connaître selon votre correction visuelle. Voici les conseils avec santé pratique.



Myope, presbyte, astigmate... bien choisir ses lunettes



Myope, bien choisir ses lunettes


Vous êtes myope, évitez les grandes lunettes métalliques et rectangulaires : l'épaisseur du verre sur le bord se voit trop de profil, d'autant plus avec un angle vif. Plus votre myopie est forte, plus on vous conseille une petite monture de forme arrondie : cela va estomper l'épaisseur du verre. Comme matériau, préférez une monture en acétate, pas trop fine (10 mn), pour la discrétion de profil.



Presbyte, bien choisir ses lunettes


Vous êtes presbyte, pour des verres progressifs, évitez les lunettes étroites et rectangulaires. Les verres doivent être assez grands, notamment en bas, pour plus de confort en vision de près. Si vous ne portez que des lunettes de lecture et les retirez souvent, privilégiez une monture en acétate : moins fragile, elle restera plus stable avec les manipulations. Quant aux branches, elles ne doivent pas être trop souples, ni trop recourbées.


Astigmate, bien choisir ses lunettes


Vous êtes astigmate, optez pour une monture classique, dont le verre est totalement encerclé, afin que vos lunettes restent équilibrées. Car des lunettes percées (dites sans monture) risquent de bouger : vous n'aurez jamais une correction rigoureuse.



Hypermétrope, bien choisir ses lunettes


Vous êtes hypermétrope, plus ce trouble visuel est important, plus y faut veiller à choisir une monture pas trop grande : en effet, un petit diamètre permet de réduire l'épaisseur du verre au centre, et d'avoir moins " d'effet loupe " sur votre œil.



Bien choisir les plaquettes de vos lunettes


Côté plaquettes, si vous avez tendance à garder des marques sur le nez, mieux vaut des plaquettes en silicone qui sont très souples, plutôt que le classique plastique.
Le saviez-vous ?
Toutes les plaquettes s'altèrent avec l'acidité de la peau dont elles se gorgent peu à peu : elles deviennent alors moins confortables avec le temps. Au bout de deux ans, ou moins, pensez à les changer !