vendredi 9 décembre 2016

Incontinence par regorgement : rétrécissement de l'urètre

Le plus souvent, l'incontinence urinaire par regorgement est en rapport avec un obstacle à l'écoulement de l'urine. Cet obstacle empêche la vessie de se vider complètement. Lorsque le volume d'urine dépasse les capacités de stockage de la vessie, l'urine déborde et s'écoule dans l'urètre.


Cette forme d'incontinence se traduit par des envies fréquentes d'uriner, associées à de faibles jets d'urine souvent suivis de quelques gouttes retardataires. Une diminution de la contractilité du muscle de la vessie semble également jouer un rôle.


Incontinence par regorgement : rétrécissement de l'urètre
La forme obstructive de l'incontinence par regorgement : le rétrécissement de l'urètre, dû à une forte augmentation du volume de la prostate, conduit à une distension de la vessie causée par la rétention urinaire.

Incontinence par regorgement, les causes


Chez l'homme, les affections de la prostate, telles qu'un adénome ou éventuellement le cancer, en sont souvent à l'origine. Quant à la femme, elle peut être victime d'incontinence par regorgement en raison d'un prolapsus, d'un fibrome ou d'une autre tumeur utérine.

Lorsqu'un adénome de la prostate se complique d'incontinence, une intervention chirurgicale est généralement indiquée. Elle consiste à enlever l'adénome par voie endoscopique, si possible. En effet, la chirurgie classique " à ventre ouvert " peut elle aussi se compliquer d'incontinence urinaire.

Certains médicaments, les alpha-bloquants, peuvent abaisser l'hyperpression du sphincter vésical. Ils sont surtout utiles en cas d'adénome prostatique non compliqué.



Prévenir l'incontinence urinaire


Même si la fréquence de l'adénome de la prostate s'accroît indéniablement avec l'âge, vous pouvez limiter les dégâts. Pour mettre toutes les chances de votre côté, adoptez un mode de vie sain. Consommez en abondance des aliments riches en fibres et en antioxydants, mais évitez les plats trop épicés.

Pensez à boire suffisamment d'eau, surtout en début de journée, et limitez votre consommation en café, thé et alcool, qui irritent la vessie. Bannissez la cigarette. Bougez beaucoup et mieux encore, pratiquez une activité physique régulière.