vendredi 7 avril 2017

Qu'est-ce que l'urticaire et quelles sont les causes ?

L'urticaire est une maladie de peau qui forme des plaques (papules rouges, en relief), accompagnées de démangeaisons constantes ; elles sont le résultat de réactions à des aliments ou à d'autres substances. Des médicaments comme : aspirine, pénicilline et antibiotiques de la même famille, peuvent provoquer de l'urticaire chez certaines personnes.


Même ceux qui n'ont pas d'allergies connues peuvent faire de l'urticaire après avoir été piqués par un insecte ou avoir touché une plante comme l'ortie ou le sumac vénéneux. L'urticaire peut s'accompagner d'autres symptômes d'allergie, dont l'enflure des yeux et d'autres parties du corps. Certaines allergies alimentaires provoquent de l'œdème et des démangeaisons des lèvres et de la bouche.

Qu'est-ce que l'urticaire et quelles sont les causes ?




Les causes de l'urticaire


L'apparition des papules peut suivre l'ingestion de n'importe quel aliment, mais en particulier des fruits de mer, des noix et des baies. Une personne allergique à l'aspirine (acide acétylsalicylique) doit se méfier de tout aliment qui contient des salicylates naturels : abricot, baies, raisin, fruits séchés, thé. Voici d'autres déclencheurs d'urticaire : stress, exposition au soleil, à la chaleur ou au froid (glaçons dans un verre) ; infections virales.

L'urticaire se développe habituellement dans les heures qui suivent le contact avec le facteur déclenchant, parfois plusieurs jours plus tard. Ce délai peut rendre difficile l'identification de la cause. Une réaction différée est typique des médicaments ; en cas d'éruption lors d'un traitement médicamenteux, il faut en aviser aussitôt le médecin.

Les éruptions en réaction à un médicament débutent souvent autour de la tête, puis s'étendent vers le bas. Parfois, une allergie médicamenteuse mettra des mois ou même des années à s'installer. Indiquer toujours ses allergies au pharmacien et au médecin.

Chercher la tartrazine sur les emballages. Parmi les additifs alimentaires, seule la tartrazine (colorant jaune E 102) cause l'urticaire, et ce, chez seulement 1 personne sur 10 000. Le nom des colorants alimentaires doit toujours figurer sur les emballages. Les personnes allergiques à la tartrazine doivent vérifier la composition des aliments, médicaments et suppléments qu'elles prennent.



Urticaire et alimentation


Un accès d'urticaire peut s'estomper en quelques minutes ou durer des jours et même des semaines. Si l'on peut relier l'urticaire à un aliment précis, éviter celui-ci et consulter un médecin. Si l'urticaire persiste plus de quelques jours, le médecin pourra prescrire des antihistaminiques et une lotion pour apaiser les démangeaisons et soulager l'inflammation. 

Si l'urticaire est récurrent, tenir un journal de ce que l'on mange ; après avoir identifié les aliments suspects, les éliminer de son alimentation, puis les réintroduire un par un, de façon à découvrir ceux auxquels on est allergique.

Aliments contenant de la niacine. Comme l'urticaire et d'autres symptômes d'allergie sont déclenchés par les histamines, il peut être utile d'augmenter la consommation d'aliments riches en niacine (vitamine B3), qui inhiberait la libération d'histamine. Volaille, fruits de mer, fruits secs oléagineux, céréales complètes et produits céréaliers enrichis sont de bonnes sources de niacine. Mais attention : certains de ces aliments sont susceptibles aussi de provoquer des allergies.

Éliminer les aliments déclenchants est la meilleure façon de prévenir un accès d'urticaire. Quand on a fait une réaction allergique très prononcée, il faut demander au médecin si l'on doit avoir sur soi un antidote à utiliser si la réaction se reproduit. Porter une carte qui indique son allergie est vivement conseillé, car le personnel médical des urgences saura quoi faire si l'on perd connaissance.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire