vendredi 25 août 2017

Alopécie : chute de cheveux, traitement huiles essentielles

Alopécie, symptômes chez l'homme et la femme



C'est la chute partielle ou totale des cheveux et parfois aussi des poils, l'alopécie n'est pas réservée aux hommes : les femmes peuvent aussi présenter ce dérèglement des phanères. Chez l'homme, la chute des cheveux commence souvent avant 40 ans, en commençant par les tempes, qui se dégarnissent progressivement, suivi par le sommet du crâne. Cette alopécie est d'autant plus sévère qu'elle débute jeune. Chez la femme, l'alopécie débute en général plus tard, souvent par un dégarnissement du sommet du crâne.

Alopécie : chute de cheveux, traitement huile essentielle



Alopécie, les causes


L'alopécie androgénétique masculine, la plus fréquente chez les hommes (70 % des cas environ), est la plupart du temps héréditaire et, donc, difficile de freiner. Pour les 30 % restants les causes peuvent être diverses et faire suite à un stress important, à un traitement médical ou à des carences alimentaires.

L'alopécie féminine, touchant certaines femmes au moment de la ménopause, peut être attribuée à un excès de sécrétion d'androgènes (hormones mâles) ou à un traitement par des androgènes. L'alopécie peut aussi survenir pendant la grossesse, à la suite d'un accouchement, d'une maladie infectieuse, d'une prise de médicaments, d'une carence en fer très fréquente chez la femme, ou bien être la conséquence d'un stress émotionnel important.

Enfin, l'alopécie peut être la conséquence d'une chimiothérapie. L'alopécie en plaque, ou pelade, est une maladie auto-immune.




Alopécie et hygiène de vie


Éviter les nattes, les pinces et les barrettes, qui cassent le cheveu. Protéger les cheveux du soleil, préserver ainsi le cuir chevelu des éventuels risques de cancer de la peau. Une exposition excessive peut les abîmer.

Pour rendre les cheveux plus volumineux, il suffit de les laver régulièrement avec un shampoing doux. Éviter le séchoir électrique, cela les fragilise et les déshydrate. Diminuer la fréquence des teintures, des permanentes et des décolorations, qui abîment la chevelure et le cuir chevelu. Il faut également apprendre à gérer le stress.



Alopécie et alimentation


Adopter une alimentation équilibrée pour éviter que la chevelure souffre de carences. Les vaisseaux sanguins du cuir chevelu apportent aux cheveux les nutriments nécessaires à la bonne croissance.
Privilégier les aliments riches en protéines et en acides aminés soufrés (viande, poisson, œufs...), les aliments riches en vitamines B et PP (levure de bière, céréales germées), les fruits et les légumes.



Alopécie, traitement et soins naturel


Il n'y a pas de traitement vraiment efficace si la cause sous-jacente n'est pas trouvée et traitée. Mais en complément, des cures intensives pour reminéraliser l'organisme, stimuler la circulation sanguine au niveau des bulbes pileux et stimuler la racine des cheveux avec les vitamines et les minéraux appropriés peuvent, dans un premier temps, freiner la chute et, dans un second temps, activer la repousse.

Usage interne

      Assurer l'apport de minéraux et d'oligoéléments.

Poudres :
Bambou (feuilles), dolomite, lithotame, ortie piquante (feuilles), prêle (tiges et feuilles) : mélanger 50 g de chaque poudre. Ajouter 1 cuillerée à café rase du mélange dans un peu d'eau, à prendre matin et soir. La cure doit se poursuivre sur plusieurs mois.

Gélules :
Levure de bière, varech vésiculeux, prêle : prendre 2 gélules de chaque plante matin et soir. La cure doit se poursuivre sur plusieurs mois.

     Équilibrer l'état de stress.

Gélules :
Maca, rhodiola : prendre 2 gélules de chaque plante matin et soir pendant 3 semaines ; ensuite, en fonction du stress.


Usage externe

     Fortifier, assainir, irriguer les cheveux et le cuir chevelu

Bain de plantes :
Poudres de bouleau (feuilles), de capucine (semences), d'ortie piquante (feuilles), de prêle (tiges et feuilles), de thym (feuilles) : mélanger 50 g de chaque poudre. Délayer 6 cuillerées à soupe (quantité variable en fonction de l'épaisseur de la chevelure) du mélange dans un peu d'eau très chaude (quantité nécessaire pour faire une pâte lisse).

Appliquer cette préparation sur les cheveux en insistant sur le cuir chevelu. Laisser poser 1 heure, puis rincer abondamment. Faire cette application 2 fois par semaine durant plusieurs mois.


Soin liquide :
Huiles essentielles de citron, de cyprès, de lavande : mélanger 20 gouttes de chaque huile essentielle avec 20 ml d'extrait de pépins de pamplemousse et 60 ml de teinture d'ortie piquante.

Agiter le flacon avant usage. Verser une vingtaine de gouttes sur le cuir chevelu, masser doucement, pendant 5 min, en décollant le cuir chevelu pour assurer une bonne pénétration du liquide. Faire cette application 2 fois par semaine, en dehors de celle du bain de plantes durant plusieurs mois.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire